COMMUNIQUE 

Faisant suite au déplacement de 2 personnes de la Communauté de Communes du Val d’Amboise et de la Chambre de Commerce afin d’analyser la comptabilité de l’épicerie, le Conseil Municipal a décidé de suspendre le paiement du loyer pendant une durée de un an, à partir de début mai.

Ceci est une réaction d’urgence, cependant le meilleur remède à cette situation critique serait l’augmentation de la fréquentation.

Nous sommes tous conscients que les prix pratiqués ne sont pas les plus bas comparés aux commerces plus importants…. mais leur polyvalence et l’amplitude horaire sont très importantes pour tous les habitants (pain, poste, presse, tabac…).

Le souci de ce genre de commerce, rattaché à une enseigne, franchise du type « VIVAL », est l’obligation de s’approvisionner à un certain prix (encore un an à tenir pour notre commerce) ce qui ne positionne pas les produits comme on le souhaiterait, excepté si les achats faits par le commerce représentent un gros volume.

Vous comme nous, souhaitons conserver notre commerce,

Nous savons compter sur vous et votre attachement aux facilités que peut vous offrir votre commune.

Merci à vous pour votre implication dans la survie de notre commerce de proximité.

 

Le Conseil Municipal.

vival1